Pages Navigation Menu

Blog pour tous les passionés de l'automobile

La décomposition de la cote auto

La décomposition de la cote auto

Mieux comprendre la cote automobile

Que ce soit par les sites internet spécialisés ou par les personnes compétentes, annoncer un chiffre qui détermine la cote d’une voiture, ce n’est pas forcément très évocateur.

Il faut savoir que le chiffre fourni n’est qu’une estimation… en partie biaisée par plusieurs éléments. Tout d’abord, on va prendre en considération la marque et le modèle de la voiture. C’est valable pour tout et partout : il y a des marques qui se vendent mieux que d’autres. C’est certainement un placement spécifique qui veut ça. Certaines entreprises visent l’entrée de gamme et donc, une vente sur la quantité, quand d’autres vont orienter leurs démarches professionnelles sur la qualité du produit, quitte à créer une émotion chez l’acheteur : l’impatience, l’excitation…

Des marques automobiles comme Dacia et Audi ne vont pas concourir dans la même catégorie. Tout d’abord, leurs prix à l’achat sont bien différents. Une Audi démarrera entre 30 et 40 000€ quand les véhicules Dacia vont commencer à 10/12 000€. La cote à la revente ne sera pas du tout la même, c’est une évidence.

Dacia n’est pas une marque réputée pour durer dans le temps, bien qu’elle soit solide. Le choix des matériaux effectué est certainement moins « premium » que les voitures estampillées d’anneaux (Audi). Le produit au fil des années ne connaîtra pas la même usure. C’est pour cette raison que les voitures Audi auront une décote moins importante comparée aux modèles Dacia.

Ce n’est pas le seul élément !

Le second paramètre important à être pris en considération dans la cote argus auto sur turbo.fr est l’ancienneté de la voiture. Pour ce faire, il faut se baser sur le mois et l’année de la première date de mise en circulation.

C’est une information que l’on retrouvera aisément sur le certificat d’immatriculation de la voiture.

L’ancienneté va être en étroite relation avec le kilométrage de la voiture. Plus la voiture est récente, moins importante sera sa décote… si elle ne possède pas trop de kilomètres.

Un véhicule qui a une seule année d’existence ne devrait perdre que 15% de sa valeur au terme de ses 12 premiers mois de vie. Généralement, le kilométrage moyen pour cette durée est de 20 000 kilomètres. En découlent plusieurs informations par la suite.

Dans le cas d’une automobile qui possède 24 mois d’ancienneté, son kilométrage moyen devrait être de 40 000km. Si la voiture affiche 50 000km au compteur, c’est une décote qui va s’approcher dangereusement des 30 à 40% de la valeur d’achat de la voiture. En revanche, si elle n’a que 25 000 kilomètres, la décote sera beaucoup moins importante (environ 20/22%). Ces données ne sont fournies qu’à titre indicatif. Avant de s’exprimer plus en profondeur à ce sujet, il faut prendre la localisation du vendeur et du lieu de vente, l’historique des réparations et des actions mécaniques qui ont eu lieu dessus, l’état général de la carrosserie, mais également de l’intérieur de la voiture… C’est après une étude précise du moyen de transport que l’estimation de l’automobile sera fixée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.