Pages Navigation Menu

Blog pour tous les passionés de l'automobile

Aperçu sur l’assurance pour voiture de collection

Aperçu sur l’assurance pour voiture de collection

Pour se rappeler la belle époque, les amateurs de voitures anciennes s’offrent un de ces petits bijoux. Mais comme toute autre voiture, il faut l’assurer auprès d’un prestataire spécialisé dans le domaine afin de bénéficier de nombreux avantages offerts par ce type de service une fois souscrit au contrat d’assurance de voiture de collection.

Quelles sont les spécificités d’une assurance pour voiture de collection ?

Avant de souscrire une assurance de voiture de collection, il importe de connaître les conditions requises et les spécificités du contrat. L’intéressé doit tout d’abord avoir l’âge minimum requis, un permis de conduire depuis plus de 3 ans et des antécédents d’assurance antérieurs à la souscription d’assurance. Le propriétaire est également tenu d’être assuré pour une automobile utilisée pour les déplacements quotidiens, cela inclut entre autres les trajets aller-retour au travail. Il faut préciser qu’une voiture de collection n’est pas destinée à un usage régulier, mais tout simplement un objet de loisir bien que le contrat ne limite pas son utilisation.

Par ailleurs, assurer une voiture ancienne ne requiert pas une carte grise avec la mention spécifique « véhicule de collection ». Il faut toutefois qu’elle ait été créée ou immatriculée pour la première fois depuis 20 ans au moins. Une fois assuré, ce type de véhicule doit être principalement utilisé pour des déplacements privés et dans de rares cas, pour des trajets au travail dans la limite d’un nombre de trajets annuels. Aussi, il s’utilise généralement pour des promenades dominicales, des manifestations d’auto ancienne, des sorties de club ou encore des rallyes de régularité historiques.

Quelles sont les formules de garantie proposées ?

En souscrivant au contrat d’assurance, le concerné a la possibilité de choisir parmi les diverses formules de garantie proposées auprès de l’assureur. Il convient tout simplement de souligner que les démarches sont les mêmes que pour un véhicule à usage quotidien. Certaines garanties incluent la responsabilité civile, la défense pénale et le recours, suite à un accident occasionné, aussi bien aux tiers qu’au conducteur, lors du sinistre qu’il ait été autorisé ou non à conduire la voiture ancienne. Certaines garanties dites « intégrales » indemnisent généralement les dommages matériels causés au véhicule en présence d’un tiers identifié ou non. L’assureur remboursera les dommages directs qui résultent de la détérioration ou de la disparition de la voiture suite à un acte de vandalisme ou un incendie par exemple.

 

L’intéressé peut compléter la formule de garanties souscrite, avec les garanties optionnelles qui permettent à l’assureur d’opter pour une assistance dépannage-remorquage avec rapatriement de l’auto de collection à son réparateur habituel, ou au domicile du conducteur en cas de panne ou d’accident. Il est également possible d’ajouter des garanties bris des éléments vitrés qui sont proposés sans aucune franchise en cas de réparation ou de remplacement des vitres de la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.