Pages Navigation Menu

Blog pour tous les passionés de l'automobile

Tout ce qu’il faut savoir pour créer une compagnie d’assurance automobile

Tout ce qu’il faut savoir pour créer une compagnie d’assurance automobile

La création d’une compagnie d’assurance automobile requiert la réalisation de certaines démarches. Avant d’obtenir un Kbis, l’entrepreneur doit effectuer quelques procédures obligatoires. Ces formalités commencent par l’obtention d’un permis et s’achèvent par l’immatriculation de l’entreprise.

Les grandes étapes à accomplir pour créer une compagnie d’assurance automobile

Peu d’entrepreneurs souhaitent se lancer dans le secteur de l’assurance. Pourtant, ce marché est très porteur avec un chiffre d’affaires de plus de 1 150 milliards d’euros en 2016. Mais, pour créer une compagnie d’assurance automobile, le créateur doit s’informer sur les différentes lois qui régissent cette activité. Selon la réglementation en vigueur, le dirigeant doit disposer des aptitudes requises pour assurer les biens d’un particulier ou d’une société. Ainsi, il doit passer un examen pour obtenir un permis d’exploitation et une licence d’assurance multirisque. Cela lui donnera l’autorisation d’offrir un service d’assurance automobile dans la ville où il souhaite exercer son activité.

Après l’obtention de l’accréditation, on pourra ensuite procéder à la concrétisation du projet. La première étape consiste à élaborer un business plan. Ce document doit présenter la vision à long terme du fondateur. Il doit aussi indiquer le coût de démarrage des activités et le bilan prévisionnel des trois prochaines années. Toutes ces informations seront indispensables pour demander un financement auprès des banques ou pour séduire des investisseurs. Lorsque le porteur de projet aura réuni les fonds nécessaires, il peut désormais immatriculer son entreprise au CFE. C’est lors de cette démarche qu’il faut choisir un statut juridique avec les différents associés.

Le Kbis : un document essentiel pour toute entreprise commerciale

Une compagnie d’assurance est un établissement commercial. Et comme toute autre structure dans cette catégorie, il faut l’immatriculer au RCS. C’est ainsi qu’elle obtiendra un Kbis (tout savoir sur ce document sur https://www.k-bis.org).

C’est le seul document officiel qui atteste l’existence juridique d’une société. Cette pièce contient la dénomination sociale de l’entreprise, son numéro SIREN et son code NAF. On y retrouve également toutes les données concernant les dirigeants.

Le greffe du tribunal de commerce délivre gratuitement le premier exemplaire du Kbis après l’immatriculation de l’organisme. Ce document sera utile lors de nombreuses démarches administratives. D’ailleurs, il figure parmi les papiers exigés pour le déblocage des fonds octroyés par une banque. Lors de l’achat de matériels de bureau ou d’autres marchandises de valeur, le vendeur demandera cette pièce. Enfin, elle est également indispensable si l’on veut solliciter une société tierce pour faire la promotion de l’agence. 

Le Kbis sera utile dans de nombreuses situations. L’exemplaire délivré après l’immatriculation ne permettra pas d’effectuer toutes les formalités obligatoires. Le dirigeant doit se procurer d’autres extraits sur internet. Pour cela, il suffit de visiter un site spécialisé et remplir un formulaire de demande. Après 72 heures, les responsables enverront la pièce demandée par courriel. À noter que ce service est payant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.