Pages Navigation Menu

Blog pour tous les passionés de l'automobile

Tour d’horizon sur les stages point permis

Tour d’horizon sur les stages point permis

Plusieurs infractions peuvent amener le conducteur à perdre de précieux points sur son permis de conduire. À titre d’exemple, le dépassement de vitesse, la ceinture non attachée, le non-respect du Code de la route, etc.

À force de commettre une infraction, le capital de points du conducteur serait fortement affecté. Et pour s’en remédier, le conducteur devrait effectuer des stages pour pouvoir récupérer les points perdus.

Bref, dans cet article, nous allons découvrir ensemble le tour d’horizon sur ces stages de récupération point permis.

Qu’est-ce que le stage de récupération de points permis ?

Comme son nom l’indique, le stage points permis est une formation qui permet au conducteur de récupérer des points perdus sur leur permis de conduire. En effet, ils peuvent récupérer jusqu’à 4 points si le permis définitif dispose d’un total de 12 points. Par ailleurs, les jeunes conducteurs et les personnes qui ont commis de graves infractions peuvent avoir un permis probatoire disposant seulement de 6 points. 

C’est en fonction de la gravité des infractions que les points de permis sont retirés. À titre d’exemple, le fait de griller un feu rouge peut engendrer une perte de 4 points. Aussi, si le conducteur téléphone au volant, cela vaut 3 points. La plupart du temps, les conducteurs ont tendance à ne récupérer les points que si celles-ci ne sont qu’à un point. Pour éviter l’invalidation du permis, il est conseillé de suivre un stage de récupération de points permis dès qu’il ne vous reste plus que 4 points.  

En général, l’invalidation n’est effective que si le conducteur reçoit un courrier mentionnant l’invalidation de son permis. Tant qu’il n’accuse pas la réception de ce courrier ou qu’il ne reçoit pas encore le courrier, il dispose deux semaines pour récupérer les points de son permis.

Le plus souvent, les conducteurs anticipent la perte des points en effectuant des stages même s’ils en disposent encore. Dans ce cas, seuls les points qui sont perdus peuvent être récupérés. C’est donc impossible de faire une cumulation des points.

 

Quand est-ce qu’il faut suivre le stage de points permis ?

Il est nécessaire de suivre un stage de récupération permis lorsque les points atteignent la limite des six points. Une fois que ce cap est franchi, le conducteur va recevoir le courrier. Ce dernier va détailler les points perdus et il va vous inciter à suivre un stage.

Il est aussi possible de demander un relevé complet sur l’information de vos points auprès de votre préfecture. Pour cela, vous devez vous munir de votre permis et de votre pièce d’identité. Par ailleurs, la préfecture peut aussi vous donner la liste des centres agréés auxquels vous pourriez suivre le stage. Vous pouvez aussi adresser un courrier à la préfecture, qui va comporter les photocopies de votre permis, votre pièce d’identité et une enveloppe timbrée.

Comment se déroulent les conditions d’inscription ?

Pour être éligible à un stage de récupération de points permis, le conducteur doit :

  • Être propriétaire d’un permis valide ;
  • Avoir perdu au moins 4 points sur son permis de conduire ;
  • Être resté 12 mois sans suivre le moindre stage de conduite.

Bref, vous voilà maintenant au courant sur le tour d’horizon des stages de points permis. Nous espérons que cet article vous aidera dans tout ce que vous entreprendrez.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *