Pages Navigation Menu

Blog pour tous les passionés de l'automobile

Comment devenir conducteur poids lourd ?

Comment devenir conducteur poids lourd ?

Le métier

Le métier du conducteur de poids-lourd consiste à conduire un véhicule de plus de 3.5 tonnes afin d’y transporter des marchandises par voie routière. Le conducteur est également garant des chargements et des déchargements des marchandises ainsi que de l’entretien de son véhicule. Des spécialisations relatives au type de marchandise acheminées et aux types de voyage effectués existent. Les uns peuvent s’orienter vers de longs trajets internationaux tandis que les autres préféreront des trajets régionaux.

Les conditions d’accès à la profession

Si le métier ne nécessite pas forcément de longues études, il n’en est pas moins soumit à des conditions d’accès :

  • Le permis C. Le titulaire de ce permis se voit conférer le droit de conduire de véhicules de transports marchands, y compris les poids lourds.
  • La Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO). À raison de quatre semaines, cette courte formation est obligatoire pour les adultes âgés de plus de 21 ans qui souhaitent conduire un véhicule de transport marchand dépassant les 3.5 tonnes.

Le permis C et cette formation sont les conditions minimales d’accès à la profession, les titulaires pourront aussitôt exercer après les avoir obtenus. Cependant, d’autres formations permettent l’approfondissement et la spécialisation.

Les formations

Différents types de formation sont possibles, à commencer par les CAP : .

  • CAP conducteur routier marchandises.
  • CAP conducteur livreur de marchandises.

En deux ans, ces formations qui incluent le passage des permis nécessaires permettent un accès rapide à la profession.

Le bac professionnel :

  • Bac pro Conducteur transport routier marchandises

En trois ans, cette formation débouche sur une acquisition de nombreuses compétences du métier. Le détenteur du diplôme est susceptible de grimper dans la hiérarchie d’une entreprise et se verra octroyer des responsabilités. Tout comme le titulaire du CAP, le titulaire du bac peut prétendre pouvoir passer des titres professionnels.

Les titres professionnels :

Ces titres professionnels tendent à la spécialisation du conducteur, sur des marchandises lourdes ou légères. Ils élargissent le champ des compétences du conducteur qui se voit reconnaître un nouveau statut professionnel. Ce statut et ces diverses compétences favorisent grandement l’évolution du conducteur au sein de l’entreprise. Le titre professionnel de conducteur du transport routier de marchandises sur tous véhicules nécessite l’obtention préalable du titre de conducteur du transport routier de marchandises sur porteur. Ce dernier d’obtient à la suite de 385 heures de formation et nécessite un permis B. Quant au titre de conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger, sa condition d’accès est la même, il faut un permis B.

 

Ainsi, le jeune adulte peut choisir de se former plus ou moins rapidement, avec plus ou moins de compétences, au sein du même métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.