Pages Navigation Menu

Blog pour tous les passionés de l'automobile

Hoverkart : que dit la réglementation routière sur ce type de véhicule ?

Hoverkart : que dit la réglementation routière sur ce type de véhicule ?

Les Hoverkarts rentrent dans la catégorie des nouveaux véhicules électriques (NVEI), et sont soumis aux mêmes réglementations routières. Ces réglementations essaient de mettre au clair les permissions d’espace de circulation, les vitesses permises, la nature des assurances conseillées etc.

Vers la recherche de nouvelles réglementations

Avant octobre 2018, Les Hoverkarts circulaient à coté des piétons, des trottinettes et les engins similaires. Mais ayant constaté un nombre d’accidents alarmant, les autorités ont décidé d’étudier de nouvelles réglementation pour ces NVEI. Vous pouvez avoir une idée sur la variété des trottinettes grâce à la présentation du hoverkart sur quelle-trottinette-electrique.fr.

Cependant ces nouvelles réglementations ne sont pas encore décidées, et les NVEI continuent plutôt à côtoyer les piétons avec certaines restrictions et précautions. Voici donc les principales règles à respecter pour les usagers des Hoverkarts.

10 réglementations en cours à respecter pour les Hoverkarts et tous les NVEI

1- Même si la vitesse de ces engins peut dépasser les vingt Km/h. L’utilisateur ne doit pas dépasser les six Km/h pour ne pas déranger les piétons.

2- Interdiction formelle de circuler sur les routes.

3- Interdiction également de circuler sur les pistes réservées pour les bicyclettes.

4- Des vêtements de protection ainsi que le casque sont recommandés, même s’ils ne sont pas obligatoires.

5- Une assurance également est souhaitée, vu le risque d’accidents.

6- Pour traverser la route il faut utiliser le passage piéton et non les feux pour les voitures. Il faut donc agir comme un piéton.

7- Concernant le code de la route Les Hoverkarts et les NVEI. Ils sont soumis au code qui gère la circulation des piétons, articles R412- 34- et R412- 43 qui incitent à prendre toute précaution pour ne pas nuire à autrui.

8- Une infraction au code relevant de la première classe peut entraîner une amende de 4 à 7 €

9- Un comportement dangereux mettant la vie des passagers en danger peut conduire à un an de prison et 15.000 € d’amende.

10- Il y’a également des conditions sur la fabrication même de ces engins. Le vendeur doit être capable de fournir un certificat d’homologation européenne conforme. L’utilisateur peut vérifier avant d’acheter sa machine. Demander auprès du vendeur si le produit est homologué.

Autres précaution pour l’usage des Hoverkarts

Ceci dit, il est donc clair que les usagers des Hoverkarts et les NVEI ont une situation plutôt entre deux chaises ou même trois. Ils ne doivent pas circuler sur les routes, ni sur les pistes cyclables, et ils doivent prendre les précautions nécessaires avec les piétons, car ils ne sont pas non plus des piétons.

Il serait donc intéressant pour les usagers de ces engins de prendre en considération cette situation en faisant preuve de civilité citoyenne et de galanterie. Des lacunes de lois ne doivent en aucun cas être des prétextes pour agir délibérément sans considération de la bienséance et la sécurité des autres.

Les utilisateurs doivent veiller spécialement à éviter d’encombrer les chaussées. Ils doivent respecter la vitesse maximum de 6 Km/h et ralentir bien davantage quand nécessaire.

Et enfin ils ne doivent pas oublier que parmi les piétons se trouvent des personnes âgées et des personnes qui n’ont pas l’aisance physique qu’ils leur supposent. Donc respecter les faiblesses des autres et éviter les confrontations.

Dommage que vous n’ayez même pas essayé d’apporter les modifications demandées. Du coup, j’ai dû le faire moi-même. Un simple copié-collé de votre texte sur un autre éditeur de texte m’aurait permis d’avoir un meilleur formatage et de ne pas perdre de temps à le faire moi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.